Présentation du questionnaire

La réduction de l'éclairage public était un de nos engagements de campagne : nous avons profité des circonstances de la pandémie pour lancer la phase de test.

Notre responsabilité d’élus - comme dans de nombreuses communes - nous oblige à considérer les impacts de nos activités sur l'environnement et à nous pencher sur la question de la pollution lumineuse. En effet, de nombreux scientifiques nous rappellent que l'éclairage public intempestif a des effets démontrés sur:

  • la diminution de la biodiversité (60 % des insectes en 30 ans, oiseaux migrateurs, espèces nocturnes…),
  • la santé des humains (sommeil, vision…),
  • les dépenses budgétaires des collectivités,
  • la sécurité (vitesse en agglomération, incivilités, délits…).

Ainsi l'éclairage public à Elne représente plusieurs centaines de lampadaires et luminaires, plusieurs dizaines de kilomètres de voirie éclairées, plus de 40 % de la consommation électrique de la commune, de l'énergie gaspillée...

Nos choix sont clairs et vont dans le sens de la transition énergétique et d'une adaptation aux conséquences des diverses pollutions et du changement climatique qui s’accélère.


Pour aller plus loin: https://www.fne-pays-de-la-loire.fr/la-publication-dun-guide-relatif-a-la-pollution-lumineuse-et-la-trame-noire/

Participants 167 Inviter