2ème atelier participatif sur les mobilités:"les circulations douces"

IMG-20220622-WA0006.jpg

Le 21 juin s’est tenu un nouvel atelier sur les mobilités rassemblant une 20aine de personnes pour évoquer les propositions pouvant être faites sur le thème "La rue en partage : circulations douces (vélo, piétons, PMR), espaces de repos et de partage".


La problématique soulevait essentiellement 2 axes :

Pour le piéton : sécurité, continuité de parcours, obstacles, zones de confort/convivialité (mobilier, végétalisation, signalétique), PMR.

Pour le cycliste : quels types d’aménagements ? stationnement des vélos, axes prioritaires …

Et bien que la commune n’ait pas la compétence, il a été proposé de faire un point sur les attentes que pouvaient avoir les habitants par rapport aux transports en commun

Les problématiques posées ont fait l’objet de 2 ateliers qui ont travaillé selon les 2 thématiques ci-dessous.

1.       Le piéton

Les différentes propositions qui ont émergées sont les suivantes :

·         Les accès entre le trottoir et la chaussée, les passages bateau devraient être mis aux normes.

·         Mise en place d’une signalétique très visible au sol pour les espaces partagés.

·         Faire du centre-ville une zone de rencontre

·         Réguler le stationnement par la verbalisation

·         Recourir aux sens uniques pour libérer de l’espace

·         Ajouter des bancs et des plantations

·         Problème des poubelles qui encombrent le passage hors horaire de ramassage

·         Certains stationnements doivent être réservés aux services

·         Aménagement avenue Narcisse Planas aux piétons et aussi de la rue des pommiers jusqu’au collège

 

2.       Le cycliste

·         Aménager les grands axes vers l’extérieur afin de désenclaver la commune sur le plan cyclable, ainsi que les lieux stratégiques

·         Prévoir un circuit touristique qui relie les lieux d’intérêt

·         Organiser des événements autour de la pratique du vélo

·         Prévoir un atelier collectif de réparation

·         Assurer les continuités sur le plan de la sécurité

·         Améliorer la qualité des revêtements

·         Etablir un plan pour le stationnement des vélos (rack à vélos avec recharge, consignes)

·         Suivre les différents dossiers sur l’aspect politique

 

La thématique du transport en commun a été évoquée, il en est ressorti que la fréquence des passages n’était pas forcément pertinente.

Il serait intéressant de développer la multimodalité pour les bus comme c’est déjà le cas pour les trains avec la possibilité de faciliter l’accès avec un vélo.

Envisager l’utilisation de bus propres.